Accueil > Actualités > De l’urgence d’améliorer le pouvoir d’achat des agents publics (...)

De l’urgence d’améliorer le pouvoir d’achat des agents publics !

Facebook Twitter LinkedIn
jeudi 24 janvier 2019

Une délégation de l’UNSA Fonction Publique a rencontré Olivier Dussopt, Secrétaire d’Etat auprès du ministre chargé de l’Action et des Comptes publics, mercredi 23 janvier.

Celui-ci a détaillé son agenda social 2019. Il pré­voit au pre­mier semes­tre :

  • Le suivi de l’accord égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
  • L’ouverture du dossier de la protection sociale complémentaire.
  • Des réunions sur l’attractivité de la Fonction Publique et sur le recrutement.
  • Un nouveau chantier sur la santé au travail et la médecine de prévention.

L’UNSA Fonction Publique a rap­pelé ses reven­di­ca­tions prio­ri­tai­res et conti­nues sur le pou­voir d’achat et son exi­gence de mesu­res concrè­tes pour amé­lio­rer les rému­né­ra­tions des agents publics.

Pendant la période du grand débat natio­nal, l’UNSA Fonction Publique a demandé au gou­ver­ne­ment de repor­ter son projet de loi sur la Fonction Publique et de sus­pen­dre la réforme de l’orga­ni­sa­tion de l’Etat dans les ter­ri­toi­res.

Elle sou­haite que le gou­ver­ne­ment cla­ri­fie l’arti­cu­la­tion du contenu et du calen­drier du projet de loi avec la syn­thèse du grand débat natio­nal tout en menant un dia­lo­gue social indis­pen­sa­ble avec les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les.

L’UNSA Fonction publi­que a réaf­firmé son atta­che­ment aux CHSCT, aux CAP et à leur rôle essen­tiel pour la défense des car­riè­res et condi­tions de tra­vail des agents publics.

Concernant l’agenda social pro­posé, l’UNSA Fonction publi­que a porté des deman­des et d’autres sujets qu’elle sou­hai­tait voir trai­tés :

  • La mise en œuvre exhaustive du protocole égalité professionnelle entre les femmes et les hommes avec des mesures immédiates sur la suppression du jour de carence pour les femmes enceintes.
  • L’ouverture d’une négociation sur la qualité de vie au travail incluant le droit à déconnexion dans la Fonction Publique. L’UNSA propose que ce nouveau droit soit transposé rapidement dans le projet de loi Fonction publique.
  • La compensation pérenne de la hausse de la CSG au-delà de 2019.

L’UNSA Fonction publi­que a inter­rogé le gou­ver­ne­ment sur la paru­tion des textes actua­li­sant les frais de mis­sion (héber­ge­ment et indem­ni­tés kilo­mé­tri­ques), tout en exi­geant la pour­suite de ce chan­tier notam­ment sur les frais de res­tau­ra­tion.

Dans un contexte social tendu, l’UNSA appelle le gou­ver­ne­ment à agir rapi­de­ment en faveur du pou­voir d’achat et des condi­tions d’emploi des agents publics.


Voir en ligne : Améliorer nos salaires, je signe !