Accueil > CSFP-CCFP > CCFP (Conseil Commun de la Fonction Publique) > Le dialogue social plus que jamais indispensable

Le dialogue social plus que jamais indispensable

Facebook Twitter LinkedIn - https://www.unsa-fp.org/718
mercredi 30 mars 2016 - ◷ Lecture 2 min

Le premier CCFP présidé par Annick Girardin, Ministre de la Fonction publique, a été marqué à la fois par les annonces des chantiers de l’agenda social pour 2016, par l’étude du rapport annuel sur l’égalité professionnelle Femmes/Hommes dans la fonction publique et par une incompréhension sur un article du projet de loi « égalité et citoyenneté ».

L’UNSA a estimé les annon­ces de la Ministre sur les chan­tiers de 2016 comme posi­ti­ves et ouvrant des pers­pec­ti­ves concrè­tes pour les agents.

Ainsi, la mise en œuvre du pro­to­cole PPCR se pour­sui­vra avec un groupe de tra­vail sur le dérou­le­ment de car­rière sur deux grades, avec des dis­cus­sions autour du CPA (compte per­son­nel d’acti­vité ) dans la FP qui devra notam­ment abor­der la for­ma­tion, avec le chan­tier de la ges­tion des âges (fin de car­rière), avec l’annonce d’une réflexion autour d’une diver­si­fi­ca­tion des recru­te­ments tout en lut­tant contre toutes les formes de dis­cri­mi­na­tions, avec une évolution des aides au loge­ment et la com­mande d’un rap­port sur la pro­tec­tion sociale des agents.

Pour autant, le dia­lo­gue social cons­truit doit être un des ingré­dients de la réus­site de tout pro­grès. Ainsi, le débat autour de trois arti­cles de la future loi « égalité et citoyen­neté » a montré les limi­tes d’une concer­ta­tion pré­ci­pi­tée.

Pour l’UNSA, la créa­tion d’un congé pour les res­pon­sa­bles d’asso­cia­tion, non rré­mu­néré mais pris en compte pour la retraite, est posi­tif.

La prise en compte des pério­des d’appren­tis­sage dans la durée des expé­rien­ces pro­fes­sion­nel­les exi­gées pour pou­voir se pré­sen­ter au 3ème concours pose des ques­tions autour de la for­ma­tion mais pou­vait être com­prise par l’UNSA.

Par contre, la pré­sen­ta­tion d’un nou­veau dis­po­si­tif de recru­te­ment au niveau de la caté­go­rie B, sans réfé­rence à un diplô­meme de type bac­ca­lau­réat, a cris­tal­lisé les incom­pré­hen­sions.

L’UNSA pro­pose une réflexion sur la for­ma­tion, l’aide à la pré­pa­ra­tion des concours voire le pré-recru­te­ment, afin de per­met­tre à tous les jeunes de toutes les caté­go­ries socia­les de pou­voir un jour rejoin­dre la Fonction publi­que, sans remet­tre en cause les prin­ci­pes fon­da­men­taux de l’accès à celle-ci.