Accueil > Actualités > Journée des Nations Unies pour la fonction publique, 23 juin

Journée des Nations Unies pour la fonction publique, 23 juin

Facebook Twitter LinkedIn
mardi 23 juin 2020

Les agents publics ont été en première ligne de la pandémie. Avec la Fédération Européenne des Services Publics (FSESP - EPSU), l’UNSA Fonction publique profite du 23 juin de cette année pour célébrer leur travail, pour mettre en lumière les demandes des syndicats en faveur d’un changement fondamental et pour améliorer leurs conditions d’emploi et de rémunération.

"Tous les pays et tous les peu­ples doi­vent pou­voir comp­ter sur une fonc­tion publi­que com­pé­tente, bien équipée et dotée de res­sour­ces suf­fi­san­tes. La fonc­tion publi­que doit être diverse et éthique. Elle doit être véri­ta­ble­ment au ser­vice de la popu­la­tion, amé­lio­rant les vies des plus pau­vres et des plus vul­né­ra­bles."
M. Ban Ki-moon, Secrétaire géné­ral de l’ONU (Message 2016)

Cette jour­née, sou­hai­tée par l’ONU et pro­cla­mée en 2003, met en avant l’idée forte d’une fonc­tion publi­que effi­cace et réel­le­ment au ser­vice des popu­la­tions.

Le ser­vice public, aux niveaux natio­nal et inter­na­tio­nal, a en effet un rôle déci­sif à jouer dans la mise en œuvre des objec­tifs de déve­lop­pe­ment.
Le 23 juin est l’occa­sion de mettre en avant à la fois le tra­vail des agents de la fonc­tion publi­que et d’encou­ra­ger les jeunes à choi­sir et à pour­sui­vre une car­rière dans le sec­teur public.

Hommage

La crise dani­taire du COVID19 a bien mis en lumière le carac­tère indis­pen­sa­ble des agent.es de la fonc­tion publi­que, titu­lai­res et contrac­tuels : dans les établissements de santé et médi­caux-sociaux, les ser­vi­ces de l’Etat, ceux des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­ria­les, ils ont été en pre­mière ligne, ne ména­geant ni leurs efforts ni leur volonté d’être au ser­vice du public. Qu’ils en soient remer­ciés.

"Aujourd’hui, alors que nous ren­dons hom­mage à ces tra­vailleurs et tra­vailleu­ses essen­tiels et à bien d’autres encore, nous nous devons de réflé­chir aux moyens de mieux les pro­té­ger, de reconnaî­tre plei­ne­ment leur rôle et d’inves­tir dans leur bien-être, tandis qu’ensem­ble, nous allons tout faire pour recons­truire en mieux."
Le Secrétaire géné­ral des Nations Unies, António Guterres


Voir en ligne : Journée des Nations Unies pour la Fonction publique