Accueil > Actualités > IADE, vers une reconnaissance de l’importance de leur mission et de leur (...)

IADE, vers une reconnaissance de l’importance de leur mission et de leur responsabilité

Facebook Twitter LinkedIn - https://www.unsa-fp.org/844
vendredi 13 janvier 2017 - ◷ 1 min

Une première réunion au ministère de la Fonction Publique vient de se tenir sur la carrière des Infirmiers Anesthésistes Diplômés d’État (IADE) à laquelle participaient l’UNSA-Fonction Publique et l’UNSA-Santé Sociaux. Cette première réunion fait suite à plus d’une année de travail et de rencontres avec le ministère de la santé.

Des propositions de revalorisation de leur rémunération et de leur carrière ont été formulées.

L’appli­ca­tion du pro­to­cole PPCR pour les corps infir­miers entre 2016 et 2019 amé­liore et amé­lio­rera les grilles de rému­né­ra­tions de tous.

Les IADE deman­dent depuis plu­sieurs années une reconnais­sance fondée sur le niveau de for­ma­tion, sur leur res­pon­sa­bi­lité, sur leur mis­sion.
Une nou­velle étape de reva­lo­ri­sa­tion a été obte­nue. Nous sommes entrés dans une étape déci­sive.

Le gou­ver­ne­ment pro­pose :

  • la création d’un corps spécifique pour les Infirmiers Anesthésistes Diplômés d’État ;
  • la mise en place d’une Nouvelle Bonification Indiciaire pouvant être retenue pour la retraite (les chiffres proposés varient entre de 7 à 10 points de NBI) ;
  • la hausse de la prime IADE de 30 € par mois.

L’UNSA s’est expri­mée en actant la néces­sité d’amé­lio­rer l’attrac­ti­vité et les car­riè­res des IADE et en deman­dant expres­sé­ment une amé­lio­ra­tion des pro­po­si­tions for­mu­lées.

Une nou­velle réu­nion est prévue le 25 jan­vier 2017.