Accueil > Actualités > EPSU Comité pour les administrations nationales et européennes : nouvelle (...)

EPSU Comité pour les administrations nationales et européennes : nouvelle présidence et nouveau programme de travail

Facebook Twitter LinkedIn
mercredi 23 octobre 2019

Le 15 octobre, la Fédération syndicale européenne des services publics (FSESP - EPSU) a tenu son comité permanent semestriel des administrations nationales et européennes (NEA).

A cette occasion a été adopté le nouveau programme de travail du comité pour la période 2019-2024, consécutivement au congrès de l’EPSU qui s’est tenu en juin de cette année à Dublin. La présidence du comité a aussi été renouvelée. Alain Parisot, Secrétaire National UNSA Fonction publique, a été élu vice-président.

La FSESP est le par­te­naire social euro­péen le plus reconnu et le plus repré­sen­ta­tif des gou­ver­ne­ments cen­traux qui emploient plus de 9 mil­lions de tra­vailleurs et de fonc­tion­nai­res.

Les mesu­res d’aus­té­rité, les droits des tra­vailleurs en matière d’infor­ma­tion et de consul­ta­tion, l’accès aux admi­nis­tra­tions et la qua­lité de celles-ci, la confiance dans les gou­ver­ne­ments, l’égalité pro­fes­sion­nelle et la diver­sité, le bien-être au tra­vail sont les prin­ci­pa­les préoc­cu­pa­tions qui gui­dent les acti­vi­tés de la FSESP au sein des admi­nis­tra­tions natio­na­les et euro­péen­nes.
En tant que repré­sen­tant les tra­vailleurs de ce sec­teur, la FSESP s’efforce de résou­dre ces pro­blè­mes fon­da­men­taux par le biais d’un dia­lo­gue social avec les employeurs aux niveaux natio­nal et euro­péen. Les acti­vi­tés cou­vrent le per­son­nel péni­ten­tiaire, les ser­vi­ces fis­caux d’impôts, le per­son­nel des ambas­sa­des, les ins­pec­teurs du tra­vail et bien d’autres.

À la suite du Congrès de la FSESP tenu en juin à Dublin, le Comité a élu un nou­veau pré­si­dent pour les cinq pro­chai­nes années : Marco Ouwehand, Vice-pré­si­dent sor­tant (FNV, Pays-Bas), et Karin Brunzell (ST, Suède), Carolina Frias Ortiz (FSC-CCOO, Espagne) et Alain Parisot (UNSA, France) en tant que vice-pré­si­dents. Le comité a également remer­cié la pré­si­dente sor­tante, Britta Lejon, de Suède, et la vice-pré­si­dente, Nicoletta Grieco, d’Italie, pour leur tra­vail excep­tion­nel.

Comité NEA FSESP - 15 octobre 2019
Alain Parisot

En tête de l’ordre du jour du comité, l’accord des par­te­nai­res sociaux sur les droits à l’infor­ma­tion et à la consul­ta­tion (voir l’arti­cle)https://www.unsa-fp.org/?Les-syndic....

L’arrêt, dont le contenu reste une grande inconnue, sera rendu jeudi 24 octo­bre à la Cour de jus­tice de l’Union euro­péenne à Luxembourg. Le Comité a réi­téré les impli­ca­tions pour l’avenir du dia­lo­gue social et des droits à l’infor­ma­tion et consul­ta­tion des tra­vailleurs, notam­ment en cas de restruc­tu­ra­tion. Après l’annonce de l’arrêt, les pro­chai­nes étapes seront déci­dées par le Comité exé­cu­tif de la FSESP les 5 et 6 novem­bre.

Le comité per­ma­nent a adopté le pro­gramme de tra­vail 2019-2024, après une dis­cus­sion appro­fon­die de cer­tains sujets. Le pro­gramme de tra­vail est divisé en trois grands domai­nes qui s’ins­cri­vent dans le pro­gramme d’action de la FSESP adopté à Dublin :

  • L’avenir des services publics, dans lequel le Comité s’est engagé à lutter pour plus d’investissements publics et de justice fiscale, à défendre la démocratie, à résister à la privatisation et à la libéralisation, à améliorer les services pour tous les citoyens, y compris les migrants et les réfugiés, à prendre le contrôle du numérique et à lutter contre toutes les discriminations.
  • L’avenir du travail dans les services publics repose sur des effectifs suffisants, un contenu du travail qui fait sens, un dialogue social efficace tant au niveau européen que national, la négociation collective, une meilleure prévention des risques psychosociaux et l’égalité professionnelle.
  • L’avenir des syndicats de services publics, pour une EPSU plus forte et une représentation renforcée de l’ensemble des agents du secteur public.

Voir en ligne : Site de la FSESP