UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Carrière > Salaires : les syndicats de la fonction publique interpellent le 1er (...)

Salaires : les syndicats de la fonction publique interpellent le 1er ministre

14 décembre 2013

Enregistrer au format PDF

L’UNSA Fonction publique, avec les autres organisations syndicales CFDT, CFTC, CGC, CGT, FAFPT, FSU, SOLIDAIRES ont organisé, du 9 au 13 décembre dans tous les départements, des actions pour le pouvoir d’achat des agents de la Fonction publique.
En l’absence de réponse satisfaisante de la ministre de la fonction publique elles ont décidé de saisir Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, pour dénoncer une politique salariale qui pénalise de plus en plus les agents de la fonction publique, revendiquer l’augmentation de la valeur du point d’indice, et une meilleure reconnaissance des compétences et des qualifications ainsi qu’une amplitude réelle des carrières

Pensant la semaine d’action du 9 au 13 décem­bre des rendez vous ont été pris auprès des pré­fets pour donner un mes­sage fort pour l’aban­don du gel du point d’indice. Ce même mes­sage a été également donné dans les ins­tan­ces repré­sen­ta­ti­ves des per­son­nels.
Au plan natio­nal, les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les ont ren­contré la minis­tre de la fonc­tion publi­que, mais aucune réponse satis­fai­sante n’a été donnée sur un rendez vous sala­rial.
Une nou­velle inter­pel­la­tion a donc été envoyée cette fois au 1Er minis­tre pour dénon­cer les consé­quen­ces de la poli­ti­que d’aus­té­rité qui frappe les fonc­tion­nai­res. La baisse conti­nue des salai­res est confir­mée dans un récent rap­port de l’INSEE.
Dans ce cour­rier les syn­di­cats rap­pel­lent les reven­di­ca­tions des per­son­nels, à savoir l’arrêt du gel du point d’indice avec des mesu­res concrè­tes dès 2014.
C’est une condi­tion indis­pen­sa­ble pour une valo­ri­sa­tion des agents de la fonc­tion publi­que qui atten­dent une réelle reconnais­sance de leur tra­vail