UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Action sociale > La Ministre de la Fonction publique répond favorablement à l’UNSA : 50 places (...)

La Ministre de la Fonction publique répond favorablement à l’UNSA : 50 places supplémentaires en crèches

22 novembre 2016

Enregistrer au format PDF

Pour éviter une sous-consommation des crédits de l’action sociale au bénéfice des agents publics de l’Etat, l’UNSA Fonction publique avait saisi la ministre de la Fonction publique par courrier du 13 octobre et notamment proposé d’augmenter le parc de berceaux.

Dans sa réponse, la Ministre accorde 50 places supplémentaires en crèches.

En amont de la réu­nion du Comité inter­mi­nis­té­riel d’action sociale (CIAS) du 3 novem­bre 2016, l’UNSA avait adressé des pro­po­si­tions de redé­ploie­ment à la Ministre de la Fonction publi­que. En effet, une sous-consom­ma­tion pré­vi­sion­nelle de plu­sieurs mil­lions d’euros avait déjà été évoquée à l’occa­sion de la der­nière com­mis­sion per­ma­nente rela­tive au budget (voir l’arti­cle).
Face à ce cons­tat, l’UNSA avait rapi­de­ment réagi et pro­posé d’orien­ter, dans les meilleurs délais, les cré­dits vers des actions au béné­fice des agents de la Fonction publi­que d’Etat, plus par­ti­cu­liè­re­ment en aug­men­tant le nombre de places en crè­ches et en reva­lo­ri­sant la pres­ta­tion « CESU - garde d’enfant 0/6 ans ».

La Ministre a retenu la pre­mière pro­po­si­tion en accor­dant 50 ber­ceaux sup­plé­men­tai­res. Cette mesure permet d’ores et déjà aux Sections régio­na­les inter­mi­nis­té­riel­les d’action sociale (SRIAS) de réser­ver 50 places en crè­ches qui vont rapi­de­ment répon­dre aux nom­breu­ses deman­des.

Pour 2017, l’UNSA avait demandé la mise en place d’un groupe de tra­vail issu du CIAS sur la thé­ma­ti­que des crè­ches. Sur ce point aussi, l’UNSA a été enten­due : une suite favo­ra­ble lui a été donnée par la DGAFP, qui mettra en place, dès le début de l’année, un groupe de tra­vail qui étudiera les moda­li­tés de réser­va­tions et les dis­po­si­tifs liés à l’attri­bu­tion des places.

L’UNSA Fonction publi­que, cer­taine que ces mesu­res contri­buent à la mise en œuvre d’une véri­ta­ble poli­ti­que fami­liale par­ti­ci­pant à l’égalité femmes/hommes, pour­sui­vra son action pour attein­dre une offre de 4 000 places en crè­ches.


Voir en ligne : Les ambitions de l’UNSA pour une action sociale de qualité