Accueil > Actualités > Élections TPE 2017 : Percée de l’UNSA !

Élections TPE 2017 : Percée de l’UNSA !

Facebook Twitter LinkedIn
vendredi 3 février 2017

Les résultats des élections des Très Petites Entreprises (TPE), qui se sont déroulées du 30 décembre 2016 au 13 janvier 2017, viennent d’être publiés.
Avec 12,49 % des voix, l’UNSA enregistre la plus forte progression. Au regard du scrutin TPE précédent de 2012, elle est en effet la seule organisation à améliorer son score, en pourcentage (+ 5,17 %) comme en voix ( + 18,5 %). L’UNSA consolide ainsi sa 4ème place et se rapproche des trois premiers, à 0,5 point seulement du 3ème.

Cet excel­lent score réa­lisé par l’UNSA ne lui fait pas oublier le très fort taux d’abs­ten­tion qui marque ce scru­tin. Déjà faible en 2012 avec 10,09 %, la par­ti­ci­pa­tion chute en effet à 7,23 % en 2017.

Le report du vote pen­dant la période des fêtes de fin d’année en est la prin­ci­pale expli­ca­tion. Cela engage la res­pon­sa­bi­lité de la CGT qui ne pou­vait igno­rer les consé­quen­ces d’un recours qu’elle a déposé tar­di­ve­ment.
Mais au-delà de cet épisode pro­cé­du­rier, la faible par­ti­ci­pa­tion témoi­gne du degré d’exté­rio­rité des sala­riés de TPE à l’égard du syn­di­ca­lisme. Ce sen­ti­ment, res­senti par près de 20 % du sala­riat fran­çais, devrait inter­pel­ler le syn­di­ca­lisme dans son ensem­ble.

Pour sa part, et à la hau­teur de sa res­pon­sa­bi­lité, l’UNSA entend bien conti­nuer à répon­dre aux atten­tes de ces sala­riés qui, parce qu’ils sont des sala­riés à part entière, méri­tent aussi d’être défen­dus et conseillés à part entière.