UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Action sociale > CIAS : En attente des arbitrages budgétaires pour 2017

CIAS : En attente des arbitrages budgétaires pour 2017

2 juillet 2016

Enregistrer au format PDF

Le CIAS du 30 juin 2016 a permis à l’UNSA-Fonction Publique de réaffirmer sa demande d’évolution des barèmes de l’action sociale interministérielle afin que plus d’agents puissent bénéficier des chèques vacances, du Chèque Emploi Service Universel pour garde d’enfant...

L’organisation des Sections Régionales Interministérielles de l’Action Sociale (SRIAS) dans les grandes régions fusionnées semble enfin se dessiner.

Le budget de l’action sociale inter­mi­nis­té­rielle est tra­di­tion­nel­le­ment étudié lors du CIAS de juin. L’UNSA se féli­cite de l’aug­men­ta­tion des deman­des en matiè­res de chè­ques vacan­ces.
Elle cons­tate aussi la très forte hausse des deman­des d’Aide à l’ins­tal­la­tion des per­son­nels (AIP) dis­po­si­tif ouvert lors de la titu­la­ri­sa­tion : +150%
La reprise des recru­te­ments et une amé­lio­ra­tion de l’infor­ma­tion en sont pro­ba­ble­ment la cause. La hausse du nombre de deman­deurs montre aussi les dif­fi­cultés qu’éprouvent les jeunes fonc­tion­nai­res pour se loger.

Enfin, le suivi bud­gé­taire indi­que que la tota­lité des 120 mil­lions dis­po­ni­bles pour l’année 2016 seraient uti­li­sés au 31 décem­bre. (à suivre)

L’UNSA-Fonction Publique sou­haite que le budget 2017, dont les arbi­tra­ges n’ont pas encore été faits, per­mette une réé­va­lua­tion à la hausse des barè­mes de l’action sociale afin que plus d’agents puis­sent y avoir accès.

Évolution des SRIAS
Dans les nou­vel­les régions, à partir de 2017 et pour deux années, les SRIAS seraient recom­po­sées avec 13 mem­bres titu­lai­res, 2 sup­pléants et elles seraient ani­mées par des copré­si­dents (les Présidents actuels). Une hausse de 10 à 15% de leur enve­loppe bud­gé­taire est envi­sa­gée.

Pour la période débu­tant au début 2019, l’UNSA n’a pas réussi à obte­nir des vices-pré­si­dents et deux sup­pléants dans toutes les SRIAS. Cette solu­tion per­met­trait de cou­vrir les nou­veaux ter­ri­toi­res.

Lire la décla­ra­tion limi­naire de l’UNSA-Fonction Publique :