UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Conditions de travail > Burn out : un guide d’information et de prévention disponible

Burn out : un guide d’information et de prévention disponible

2 février 2016

Enregistrer au format PDF

Le ministère du travail, en coopération avec l’ANACT et l’INRS, a publié un guide du Burn out.
Ce guide est destiné à aider l’ensemble des acteurs de la prévention à agir sur le syndrome d’épuisement professionnel.
Pour l’UNSA, Il présente plusieurs avantages pour une diffusion à l’ensemble de la fonction publique.

La pre­mière partie pose les bases de la défi­ni­tion du « bur­nout ». Elle reprend des notions qui sont inté­grées dans l’accord RPS qui s’appuient déjà sur le rap­port du col­lège d’exper­tise Gollac et Bodier. C’est un contenu d’infor­ma­tion et de for­ma­tion qui doit être dis­pensé à tous les agents
La deuxième partie est sur la pré­ven­tion, elle doit s’inté­grer dans ce que pour­rait être une « poli­ti­que de pré­ven­tion des ris­ques pro­fes­sion­nels » dans la fonc­tion publi­que, en cohé­rence avec les prio­ri­tés rete­nues par le COCT.
L’enjeu de la pré­ven­tion est de réduire voir sup­pri­mer les ris­ques en déve­lop­pant de meilleurs condi­tions d’orga­ni­sa­tion du tra­vail.
Le guide men­tionne l’inté­rêt de mettre en place des espa­ces de dis­cus­sion et régu­la­tion, enca­drer l’uti­li­sa­tion des nou­vel­les tech­no­lo­gies, éviter les postes isolés, donner des marges de manœu­vre, …
Cela nous ren­voie direc­te­ment au projet d’accord-cadre sur la qua­lité de vie au tra­vail qui est pour l’UNSA un outil à uti­li­ser plei­ne­ment dans le cadre d’une poli­ti­que glo­bale de pré­ven­tion des ris­ques pro­fes­sion­nels. C’est bien pour cette raison que l’UNSA avait fait part de sa volonté de signer l’accord QVT, dans l’inté­rêt des per­son­nels.
La pré­ven­tion du Burnout s’intè­gre dans la pré­ven­tion des fac­teurs de RPS. La fonc­tion publi­que est déjà enga­gée dans ce pro­ces­sus, nous dis­po­sons d’un cer­tain nombre d’outils décrits dans ce guide :
-  Le CHSCT ins­tance cen­trale d’élaboration des plans d’action
-  L’accord RPS en cours de mise en œuvre avec l’ensem­ble des outils qui l’accom­pa­gne
Tous ces outils dont la fonc­tion publi­que dis­pose déjà doi­vent sans doute être davan­tage mis en cohé­rence pour que les employeurs publics s’en empa­rent de façon glo­bale, sur la base d’une nou­velle impul­sion poli­ti­que donnée au plus haut niveau.
Aujourd’hui, les admi­nis­tra­tions doi­vent cons­truire des plans d’actions de pré­ven­tion dura­bles compte tenu des trans­for­ma­tions orga­ni­sa­tion­nel­les à venir.