Accueil > Actualités > 6,5 millions d’euros en moins pour l’action sociale interministérielle de la (...)

6,5 millions d’euros en moins pour l’action sociale interministérielle de la fonction publique d’Etat ?

Facebook Twitter LinkedIn
vendredi 16 juin 2017

Des décisions budgétaires lourdes de conséquences viennent d’être annoncées aux organisations syndicales* représentatives de la Fonction Publique de l’État lors de la commission permanente budget du CIAS : un gel de 6,5 millions d’euros sur le budget 2017 !

Ces 6,5 mil­lions ris­quent d’être ponc­tion­nés et s’ajou­tent à des cré­dits déjà dimi­nués par rap­port à 2016.

Les pres­ta­tions d’action sociale concer­nées tou­chent des agents sou­vent en situa­tion de fra­gi­lité (parents de jeunes enfants, aides à la pre­mière ins­tal­la­tion, res­tau­ra­tion col­lec­tive, loge­ment, aide au main­tien à domi­cile pour les agents retrai­tés).

Conciliation vie per­son­nelle-vie pro­fes­sion­nelle, égalité femmes/hommes, accès au loge­ment, dépen­dance, ce sont autant de choix de poli­ti­ques publi­ques qui pour­raient être impac­tés.

Les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les* inter­pel­le­ront le minis­tre en charge de la Fonction publi­que, Gérald Darmanin, lors des pro­chai­nes échéances annon­cées (ren­contres bila­té­ra­les et Conseil commun de la Fonction publi­que).

L’UNSA Fonction Publique agira pour obte­nir la levée de cette mesure.


* CFDT,CGT, CFTC, FO, FSU, Solidaires et UNSA