Une prime

Une prime "Ségur" de 183 € pour certains agents !

Le "Ségur" est étendu à certains agents de la Fonction publique exerçant auprès de public fragile. Ils vont pouvoir bénéficier d'une nouvelle prime. L'UNSA estime que cette nouvelle avancée était nécessaire mais constate que son application laisse encore trop d'agents de côté.


Positif mais...

 

Pour l'UNSA, l'application de ce dispositif est positive pour tous les agents qui vont en bénéficier :  une prime mensuelle nette de 183 € est une première étape utile dans le processus de revalorisation.

 

Cependant, l'UNSA constate que de trop nombreux agents des filières médico-sociales ou de santé restent oubliés. Un nouveau sentiment d'incompréhension et de non-reconnaissance se développe.

Pour l'UNSA, la réponse à cette situation passe une extension du dispositif à d'autres agents et par une hausse significative de la valeur du point d'indice.

 

 

Une nouvelle prime "dite de revalorisation" est instaurée.

 

Le montant mensuel de la prime "de revalorisation" correspond à 49 points d'indice majoré, soit 183 €. Il suivra l'évolution de la valeur du point d'indice.

Attention, cette prime n'est pas prise en compte pour le calcul de la pension des fonctionnaires.

 

Elle est versée aux agents titulaires et aux agents contractuels.

 

Dans la FPH - Décret n° 2022-738 du 28 avril 2022

 

Cette prime est versée dans la Fonction Publique Hospitalière, à compter d'avril 2022, aux seuls agents titulaires ou contractuels exerçant à titre principal des fonctions socio-éducatives  :

  • Corps des conseillers en économie sociale et familiale ;
  • Corps des éducateurs techniques spécialisés ;
  • Corps des éducateurs de jeunes enfants ;
  • Corps des assistants socio-éducatifs ;
  • Corps des cadres socio-éducatifs ;
  • Corps des psychologues ;
  • Corps des animateurs ;
  • Corps des moniteurs d'ateliers ;
  • Corps des moniteurs-éducateurs ;
  • Corps des accompagnants éducatifs et sociaux.

Dans la FPT - Décret n° 2022-728 du 28 avril 2022

 

La prime de 49 points d'indice (183 €) n'est versée qu'après la prise d'une délibération de la collectivité ou de l'établissement public.

 

Peuvent bénéficier de cette prime de revalorisation les fonctionnaires relevant des cadres d'emplois suivant :

  • Conseillers territoriaux socio-éducatifs
  • Assistants territoriaux socio-éducatifs
  • Éducateurs territoriaux de jeunes enfants
  • Moniteurs-éducateurs et intervenants familiaux territoriaux
  • Agents sociaux territoriaux
  • Psychologues territoriaux
  • Animateurs territoriaux
  • Adjoints territoriaux d'animation 

et exerçant, à titre principal, des fonctions d'accompagnement socio-éducatif.

 

Les agents territoriaux exerçant:

  • des missions d'aide à domicile auprès des personnes âgées ou des personnes handicapées au sein des services d'aide et d'accompagnement à domicile;
  • des fonctions de psychologue, d'aide-soignant, d'infirmier, de cadre de santé de la filière infirmière et de la filière de rééducation, de masseur-kinésithérapeute, de pédicure podologue, d'orthophoniste, d'orthoptiste, d'ergothérapeute, d'audioprothésiste, de psychomotricien, de sage-femme, de puéricultrice cadre de santé, de puéricultrice, d'auxiliaire de puériculture, de diététicien, d'aide médico-psychologique, d'auxiliaire de vie sociale ou d'accompagnant éducatif et social au sein des établissements et services sociaux et médico-sociaux;
  • des fonctions de psychologue, d'aide-soignant, d'infirmier, de cadre de santé de la filière infirmière et de la filière de rééducation, de masseur-kinésithérapeute, de pédicure podologue, d'orthophoniste, d'orthoptiste, d'ergothérapeute, d'audioprothésiste, de psychomotricien, de sage-femme, de puéricultrice cadre de santé, de puéricultrice, d'auxiliaire de puériculture, de diététicien, d'aide médico-psychologique, d'auxiliaire de vie sociale ou d'accompagnant éducatif et social au sein des services départementaux de protection maternelle et infantile ou dans les établissements d'information, de consultation ou de conseil familial et les centres de santé sexuelle;
  • des fonctions de psychologue, d'aide-soignant, d'infirmier, de cadre de santé de la filière infirmière et de la filière de rééducation, de masseur-kinésithérapeute, de pédicure podologue, d'orthophoniste, d'orthoptiste, d'ergothérapeute, d'audioprothésiste, de psychomotricien, de sage-femme, de puéricultrice cadre de santé, de puéricultrice, d'auxiliaire de puériculture, de diététicien, d'aide médico-psychologique, d'auxiliaire de vie sociale ou d'accompagnant éducatif et social au sein des centres de lutte contre la tuberculose ou des centres gratuits d'information, de dépistage et de diagnostic;

sont également concernés.

 

Dans la FPE - Décret n° 2022-741 du 28 avril 2022

 

La prime de revalorisation de 49 points d'indice (183 €) est versée aux fonctionnaires et aux contractuels à partir d'avril 2022 exerçant des missions auprès d'un public fragile.

 

Pour en bénéficier, il faut exercer dans certains établissements :

  • Les établissements ou services mettant en œuvre des mesures de prévention ou d'aide sociale à l'enfance
  • Des structures chargées du contact vers les sans abri ;
  • Des établissements et services de la protection judiciaire de la jeunesse
  • Des services pénitentiaires d'insertion et de probation

et exercer dans l'établissement une fonction de l'un des corps  :

  • de chefs de service éducatif de la protection judiciaire de la jeunesse ;
  • de psychologues du ministère de la justice régi par le décret du 29 février 1996 susvisé et relevant de la spécialité de psychologue clinicien mentionnée au 1° du I de l'article 2 du même décret ou exerçant dans les services visés par les articles D. 572 et suivants du code de procédure pénale ;
  • des adjoints techniques du ministère de la justice ;

ou encore de l'un des corps:

  • interministériel des assistants de service social des administrations de l'État ;
  • interministériel des conseillers techniques de service social des administrations de l'État;
  • des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse ;
  • des éducateurs spécialisés des instituts nationaux de jeunes sourds et de l'Institut national des jeunes aveugles ;
  • des cadres éducatifs de la protection judiciaire de la jeunesse ;
  • des professeurs techniques de la protection judiciaire de la jeunesse.

La prime de revalorisation est versée aux fonctionnaires et contractuels exerçant, à titre principal, les fonctions d'aide-soignant, d'infirmier, de cadre de santé de la filière infirmière et de la filière de rééducation, de masseur kinésithérapeute, de psychologue, de pédicure podologue, d'orthophoniste, d'orthoptiste, d'ergothérapeute, d'audioprothésiste, de psychomotricien, de sage-femme, d'auxiliaire de puériculture, de diététicien, d'aide médico-psychologique, d'auxiliaire de vie sociale ou d'accompagnant éducatif et social.

Un autre montant pour les médecins de la FPT et de la FPE :

 

Par ailleurs, une prime de revalorisation d'un montant mensuel correspondant à un montant brut de 517 € peut être versée aux agents exerçant les fonctions de médecin au sein de ces établissements ou services.

/
primecontractuelsfonctionnairességuréducateurPJJmédecin
En savoir plus /
Temps de lecture : 2 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 2 min.
Temps de lecture : 3 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 1 min.