Rémunérations dans la fonction publique : stabilité en 2019

Rémunérations dans la fonction publique : stabilité en 2019

Le salaire net moyen dans la fonction publique est resté stable en euros constants en 2019 selon l'Insee, malgré une hausse de 1,1% en euros courants. L'UNSA Fonction Publique réaffirme sa revendication d'ouverture d'une négociation salariale au plus tôt.


Chaque année, l'Insee1 publie un calcul utile : le salaire net moyen dans la fonction publique. Pour 2019, il est en hausse de 1,1% en euros courants (valeur absolue) et stable en euros constants (incluant l'inflation +1,1% en 2019). Il avait baissé en 2018.

 

Dans l’ensemble de la fonction publique, le salaire net moyen en équivalent temps plein était de 2 320 € par mois en 2019. 

 

L'UNSA rappelle qu'en 2019, la reprise de l'application du protocole PPCR a permis une amélioration des grilles et par conséquent des rémunérations des agents de catégorie C, B et A. Cependant, l'UNSA constate que le gel de la valeur du point d'indice décidé par le gouvernement, combiné à l'inflation, efface cette hausse.

 

/
Sur le même sujet /
PPCR : poursuite et fin de la revalorisation des grilles en 2021
Temps de lecture : 3 min.
/
pouvoir d'achatPPCR

 

Les explications

 

En 2019 et en 2020, les cotisations retraites des fonctionnaires ont augmenté de 0,27% chaque 1er janvier.

 

En 2016, l'accord PPCR que l'UNSA a signé prévoyait une amélioration des grilles indiciaires, une hausse de la valeur du point d'indice (+ 1,2%  en 2 fois au 1er juillet 2016 et au 1er février 2017) avec un rendez-vous salarial annuel et une négociation salariale tous les trois ans. Le gouvernement actuel a respecté une partie de l'accord, avec une année de décalage de la mise en oeuvre de PPCR, mais n'a pas organisé la négociation autour des rémunérations à laquelle l'UNSA appelle.

 

L'UNSA revendique l'ouverture d'une négociation salariale

 

La négociation salariale est la seule façon de se remettre, tous, autour de la table, gouvernement, employeurs publics et organisations syndicales, afin de trouver des solutions pour améliorer réellement la rémunération de tous les agents publics, contractuels comme fonctionnaires.

 

Alors que tous les agents sont engagés, dans des conditions difficiles, pour que notre pays tienne durant la crise sanitaire, il est temps que le gouvernement passe des mots aux actes !

 

 

 

 

 

1 Étude de l'Insee publiée le 25 mars 2021

 

En savoir plus /
Point d'indice : la sobriété ne sera pas qu'énergétique
Temps de lecture : 1 min.
Paramédicaux : Les nouvelles grilles indiciaires 2021 issues du Ségur de la Santé et grilles 2022
Temps de lecture : 1 min.
L’UNSA Fonction Publique demande une nouvelle conférence salariale
Temps de lecture : 1 min.
Grilles catégorie B au 1er septembre 2022
Temps de lecture : 1 min.
GIPA 2022 : suis-je concerné ?
Temps de lecture : 2 min.
CSFPE : les nouvelles grilles de la catégorie B, le oui de l'UNSA
Temps de lecture : 1 min.