Protection des agents publics dans l’exercice de leur fonction : du mieux mais il faut aller plus loin

Protection des agents publics dans l’exercice de leur fonction : du mieux mais il faut aller plus loin

Le CCFP du 24 novembre examine l'article 5 du projet de loi confortant les principes républicains qui sera présentée prochainement au parlement. L'UNSA Fonction Publique estime comme positive l'amélioration apportée à la protection des agents publics mais demande au gouvernement d'aller plus loin.


Dans le cadre du projet de loi confor­tant les prin­ci­pes répu­bli­cains, la minis­tre de la Transformation et de la Fonction Publiques pro­po­sera mardi 24 novem­bre une modi­fi­ca­tion du statut de la fonc­tion publi­que. Il s’agit de ren­for­cer les dis­po­si­tifs exis­tants de signa­le­ment par les agents publics de tout acte de vio­lence, de dis­cri­mi­na­tion, de har­cè­le­ment moral ou sexuel ou d’agis­se­ments sexis­tes, à tra­vers l’ajout de toutes les attein­tes à leur inté­grité phy­si­que et toutes les mena­ces qui peu­vent les concer­ner.

L’UNSA Fonction Publique sou­tient cette pro­po­si­tion qu’elle votera lors du Conseil Commun de la Fonction Publique.

L’UNSA Fonction Publique cons­tate la montée du nombre de propos, atti­tu­des ou com­por­te­ments à l’encontre des agents publics, tant sur les réseaux sociaux que dans l’exer­cice des mis­sions en contact avec le public. La pro­gres­sion de ces déri­ves est iden­ti­fiée depuis déjà quel­ques années, l’UNSA Fonction publi­que en a alerté les gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs dans le cadre de la lutte contre les ris­ques psycho-sociaux. Il est main­te­nant urgent d’ouvrir les yeux sur cette réa­lité et de trou­ver des répon­ses adap­tées.

L’UNSA Fonction Publique demande au gou­ver­ne­ment d’ouvrir des dis­cus­sions pour amé­lio­rer la lutte contre toute forme de vio­lence vis à vis de tous les agents publics. 
Il devra notam­ment porter sur tous les aspects de la pré­ven­tion.
Il devra aussi abor­der la pro­tec­tion fonc­tion­nelle des agents publics qui doit être appli­quée sys­té­ma­ti­que­ment.

Il s’agit d’obte­nir que, dans l’exer­cice de leur fonc­tion au ser­vice de l’inté­rêt géné­ral et des usa­gers, tous les agents publics soient pro­té­gés.

Protéger et défen­dre les agents publics est un devoir de l’État et des employeurs publics ter­ri­to­riaux comme hos­pi­ta­liers. Le mieux vivre ensem­ble, dans notre société, passe par un res­pect de chacun, citoyens comme agents publics.

Le 23 novem­bre 2020
Luc Farré
Secrétaire Général de l’UNSA Fonction Publique

 

Voir en ligne : Une circulaire pour renforcer la protection des agents publics

/
AgentsProtectionProtection fonctionnelleEditoPréventionFonction Publique
En savoir plus /
Temps de lecture : 14 min.
Temps de lecture : 3 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 4 min.
Temps de lecture : 2 min.
Temps de lecture : 2 min.