Minimun de traitement augmenté le 1er mai 2022

Minimun de traitement augmenté le 1er mai 2022

Le minimum de traitement passera à 1649,48 € brut mensuel pour tous les agents publics des trois versants. Coup de pouce indispensable pour les 694 000 personnes concernées. L'UNSA revendique toujours une hausse de 10% du point d'indice.


Le décret n° 2022-586 du 20 avril 2022 paru le 21 avril fixe le minimum de traitement à l'indice majoré à 352 (indice brut 382) à partir du 1er mai 2022.

Ainsi, le minimum de traitement pour tous les contractuels et tous les fonctionnaires exerçant à temps complet sera de 1649,48 € brut mensuel. Cette hausse représente environ 34 € net ( 42 € brut)  de plus par mois.

 

Cette augmentation impactera positivement les rémunérations des agents classés dans les 7 premiers échelons de catégorie C1, les 3 premiers échelons de catégorie C2,  sans oublier les 2 premiers échelons de catégorie B1.

 

Pour l'UNSA Fonction Publique, cette hausse était indispensable au regard de l'inflation et de la hausse du SMIC annoncée de 2,65%. Elle justifie pleinement notre juste revendication d'augmentation de la valeur du point d'indice de 10%.

 

Elle rappelle sa volonté de participer à des négociations avec les employeurs publics rapidement et sa demande d'ouverture d'un "Grenelle de la fonction publique".

 

/
Sur le même sujet /
Engagement du Président Candidat sur le point d'indice
Temps de lecture : 1 min.
/
minimum de traitementpoint d'indice

 

 

 

En savoir plus /
Point d'indice : la sobriété ne sera pas qu'énergétique
Temps de lecture : 1 min.
Paramédicaux : Les nouvelles grilles indiciaires 2021 issues du Ségur de la Santé et grilles 2022
Temps de lecture : 1 min.
L’UNSA Fonction Publique demande une nouvelle conférence salariale
Temps de lecture : 1 min.
Grilles catégorie B au 1er septembre 2022
Temps de lecture : 1 min.
GIPA 2022 : suis-je concerné ?
Temps de lecture : 2 min.
CSFPE : les nouvelles grilles de la catégorie B, le oui de l'UNSA
Temps de lecture : 1 min.