Le

Le "Ségur de la santé" se poursuit et bénéficiera à 10 000 agents supplémentaires

Les soignants, les aides médico-psychologiques, les auxiliaires de vie sociale et les accompagnants éducatifs et sociaux vont toucher le CTI lié au "Ségur de la santé" soit 2196 € de plus par an, grâce à un nouveau protocole signé par l'UNSA.


Les personnels soignants titulaires et contractuels de la fonction publique hospitalière, territoriale et de l'État, qui exercent leurs fonctions dans des établissements publics ayant le statut d’établissement social et médico-social, financés par l’assurance-maladie, non rattachés à un établissement public de santé n’ont pas, jusqu’à présent bénéficié du Complément de Traitement Indiciaire.

 

Grâce à la signature du protocole par l'UNSA Fonction Publique, le Complément de Traitement Indiciaire de 183 € mensuels seront versés à 10 000 agents de la FPE, de la FPT et de la FPH à partir du 1er octobre 2021.  Ce CTI représente 49 points d'indice.

 

Ce montant sera pris en compte dans le calcul des pensions de retraite de manières rétroactives avec un effet rétroactif au 1er octobre 2021.

 

L'UNSA Fonction Publique et l'UNSA Santé et Sociaux public et privé se félicitent de cette nouvelle avancée concrète obtenue par la négociation qui bénéficiera à de nombreux agents.

/
Sur le même sujet /
Ségur : des avancées aussi pour des agents de l'État et de la Territoriale
Temps de lecture : 2 min.
/
CTIcticomplément traitement indiciaireségur de la santéségur

Quels sont les métiers concernés ?

 

Les métiers soignants concernés sont les suivants :

  • Les aides-soignant-e-s ;
  • Les infirmiers-ères (toutes catégories) ;
  • Les cadres de santé ;
  • Les masseurs-ses-kinésithérapeutes ;
  • Les orthophonistes ;
  • Les orthoptistes ;
  • Les ergothérapeutes ;
  • Les audioprothésistes ;
  • Les psychomotriciens-nes ;
  • Les auxiliaires de puériculture ;
  • Les diététiciens-nes ;

Ces métiers sont listés aux articles L.4321-1, L.4322-1, L.4331-1, L.4332-1, L.4341-1, L.4342-1, L.4371-1, L.4391-1 et L.4392-1 du code de la santé publique et dans le décret n° 2012-1466 du 26 décembre 2012 portant statut particulier du corps des cadres de santé paramédicaux de la fonction publique hospitalière

 

À ces personnels soignants s’ajoutent :

  • les aides médico-psychologiques,
  • les auxiliaires de vie sociale,
  • les accompagnants éducatifs et sociaux

Ces métiers sont mentionnés dans le décret n°2016-74 du 29 janvier 2016 relatif au diplôme d’Accompagnant Éducatif et Social.

 

/
Sur le même sujet /
Ségur de la santé : Nouvelle signature de l'UNSA pour de nouvelles avancées
Temps de lecture : 1 min.
/
CTIcticomplément traitement indiciaireségur de la santéségur
En savoir plus /
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 4 min.
Temps de lecture : 2 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 2 min.
Temps de lecture : 3 min.