Accueil > Actualités > Urgence pour les hôpitaux, le système de santé et d’action sociale : le 14 (...)

Urgence pour les hôpitaux, le système de santé et d’action sociale : le 14 novembre avec l’UNSA

Facebook Twitter LinkedIn
mardi 12 novembre 2019

Les organisations syndicales représentatives médicales ainsi que paramédicales AMUF, APH, CFE- CGC, CFTC, CFDT, CGT, SNPHARE, SUD, UNSA avec la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité et les collectifs Inter blocs, Inter Hôpitaux , Inter Urgences et le printemps de la psychiatrie appellent à la mobilisation le 14 novembre 2019 pour défendre l’hôpital, le système de Santé et d’Action Sociale.
RDV à Paris à partir de 12H00 à Port Royal pour un départ prévu à 14H00.

Depuis le prin­temps, les per­son­nels des urgen­ces se mobi­li­sent dénon­çant la dégra­da­tion de leurs condi­tions de tra­vail et reven­di­quant des effec­tifs, une aug­men­ta­tion de salaire et l’ouver­ture de lits pour accueillir les patients en sécu­rité et dans la dignité.

Ces reven­di­ca­tions se sont étendues à l’ensem­ble des pro­fes­sion­nels des dif­fé­rents sec­teurs d’acti­vi­tés parce qu’il y urgence à obte­nir des moyens sup­plé­men­tai­res pour l’hôpi­tal et l’ensem­ble des établissements de Santé et d’Action Sociale.

Les dépu­tés n’en ont pas tenu compte, en votant en pre­mière lec­ture le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale pro­posé par le gou­ver­ne­ment.

Les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les exi­gent d’être reçus par le Premier minis­tre pour enga­ger des négo­cia­tions urgen­tes en par­ti­cu­lier sur les thèmes sui­vants :

  • Le recrutement de professionnel.le.s supplémentaires immédiatement et plan de formation pluridisciplinaire
  • La revalorisation générale des salaires et reconnaissance des qualifications des professionnel.le.s
  • Renforcement des moyens financiers significatifs pour les établissements, ce qui passe par une revalorisation de l’ONDAM à au moins 5% dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale
  • L’arrêt de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits et la réouverture de lits là où c’est nécessaire
  • De réelles mesures qui garantissent l’accès, la proximité et une prise en charge optimale en terme de qualité et de sécurité des soins pour toutes et tous partout.
  • La reconnaissance de la pénibilité de nos métiers pour un départ anticipé à la retraite et le maintien de la catégorie active dans la Fonction Publique Hospitalière.

Elles appel­lent le 14 novem­bre 2019 à une jour­née natio­nale de grève et de mani­fes­ta­tions !

Manifestation à Paris :
Rassemblement entre 12h00 et 14h00 à Port-Royal, pour un départ à 14h.