Accueil > Actualités > La réforme de l’organisation territoriale de l’Etat reportée au 1er janvier (...)

La réforme de l’organisation territoriale de l’Etat reportée au 1er janvier 2021

Facebook Twitter LinkedIn
mardi 24 mars 2020

Le Secrétaire général du Gouvernement vient d’adresser un message aux services de l’Etat qui reporte au 1er janvier 2021 la réforme de l’organisation territoriale de l’Etat, et notamment des nouvelles directions régionales et départementales comme celle des secrétariats généraux communs aux préfectures et DDI.

L’UNSA approuve cette décision qu’elle appelait de ses voeux.

Message du Secrétaire Général du Gouvernement :

« Les admi­nis­tra­tions cen­tra­les et les ser­vi­ces déconcen­trés de l’Etat sont tota­le­ment mobi­li­sés pour faire face, grâce à l’enga­ge­ment de tous les agents, à la crise sani­taire que connait le pays.
Dans ces cir­cons­tan­ces, il n’est pas aujourd’hui pos­si­ble que la réforme de l’orga­ni­sa­tion ter­ri­to­riale de l’Etat soit menée dans des condi­tions satis­fai­san­tes.
C’est pour­quoi le Premier minis­tre a décidé que les réor­ga­ni­sa­tions qui devaient inter­ve­nir en juin 2020 sont repor­tées au 1er jan­vier 2021 afin que leur mise en œuvre s’effec­tue dans un contexte appro­prié.
Il convient d’en infor­mer les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les repré­sen­ta­ti­ves des per­son­nels concer­nés. »

L’UNSA atten­dait la confir­ma­tion de ce report après le dis­cours du Président de la République le 16 mars, dans lequel il annon­çait "la sus­pen­sion des réfor­mes en cours".

La prio­rité à la mobi­li­sa­tion des ser­vi­ces de l’Etat dans le contexte de crise sani­taire et la reconnais­sance de l’enga­ge­ment des agents sont, pour l’UNSA, les choix et mots justes.