Accueil > Dossiers > Du mieux mais encore beaucoup à faire pour l’égalité professionnelle dans la (...)

Du mieux mais encore beaucoup à faire pour l’égalité professionnelle dans la Fonction publique

Facebook Twitter LinkedIn - https://www.unsa-fp.org/720
jeudi 31 mars 2016 - ◷ Lecture 2 min

La deuxième édition du rapport annuel sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique, prévu par l’accord du 8 mars 2013, a été présentée au CCFP du 29 mars 2016.
L’UNSA a insisté pour que l’ensemble des mesures contenues dans l’accord, quel que soit leur niveau de mise en œuvre, soient effectives.

Annick Girardin, Ministre de la Fonction publi­que, a sou­li­gné, dans son inter­ven­tion devant le CCFP, toute l’impor­tance qu’elle atta­che à l’égalité pro­fes­sion­nelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction publi­que. La pré­sen­ta­tion du rap­port annuel est l’occa­sion de dres­ser un bilan des actions entre­pri­ses dans le cadre de l’accord du 8 mars et d’iden­ti­fier les obs­ta­cles.

La minis­tre a annoncé qu’elle pré­si­de­rait une pro­chaine réu­nion de la for­ma­tion spé­cia­li­sée égalité, consa­crée au suivi de l’accord.

L’UNSA Fonction publi­que a rap­pelé qu’à ses yeux, l’accord du 8 mars 2013 rela­tif à l’égalité pro­fes­sion­nelle pro­duira des effets posi­tifs de long terme par la mise en œuvre de l’inté­gra­lité des mesu­res qu’il contient.

Si on cons­tate que les choses avan­cent, dans la paru­tion des textes régle­men­tai­res ou sur les nomi­na­tions dans les emplois de direc­tion, les efforts doi­vent encore se concen­trer sur un cer­tain nombre de sujets : élaboration de plans d’actions, écarts de rému­né­ra­tion, for­ma­tion pro­fes­sion­nelle, temps et condi­tions de tra­vail, infor­ma­tion/com­mu­ni­ca­tion et dia­lo­gue social. (Voir la décla­ra­tion de l’UNSA Fonction publi­que)

Quelques chif­fres-clés (chif­fres 2013 source DGAFP) :

  • 62% des agents de la Fonction publique sont des femmes (44% dans le privé - 54% FPE, 61% FPT, 77% FPH).
  • Ministères, filières et métiers : les ministères les plus féminisés sont l’Education Nationale (71%) et le Travail (70%), les moins féminisés la défense (22%) et l’Intérieur(28%) ; les fililères les plus féminisées dans la FPT sont les filières sociale et médico-sociale (95%) et administrative (82%), les moins féminisées incendie et secours (5%), Sécurité - Police municipale (21%) et Sport (28%) ; dans la FPH 90% des agents des filières soignante et administrative sont des femmes, 35% seulement dans la filière technique.
  • 64% de femmes parmi les titulaires, 67% chez les contractuels
  • Moyenne d’âge 42,8 ans pour les femmes, 42,7 pour les hommes.
  • Salaire net mensuel moyen : FPE 2308€ pour les femmes et 2706€ pour les hommes, FPT 1769€/1963€, FPH 2104€/2707€, secteur social et médico-social 1743€/1906€.
  • 83% des postes à temps partiel sont occupés par des femmes, 92% des agents en congé parental dans la FPE sont des femmes.

Le rap­port annuel 2015 pré­senté au CCFP du 29 mars dans sa ver­sion projet sera pro­chai­ne­ment dis­po­ni­ble en ligne sur le site de la Fonction publi­que.