UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > OTE et DDI > Réforme territoriale et DDI : deux sujets fortement liés

Réforme territoriale et DDI : deux sujets fortement liés

19 mai 2015

Enregistrer au format PDF

L’UNSA Fonction publique a rencontré le 19 mai Marc Guillaume, nouveau Secrétaire Général du Gouvernement (SGG). Elle a ainsi pu aborder les deux sujets majeurs du moment concernant l’administration territoriale de l’Etat : la réorganisation des services de l’Etat consécutive à la fusion des régions et les directions départementales interministérielles (DDI).

Le SGG assure en effet, d’une part, la pré­si­dence de la confé­rence natio­nale de l’admi­nis­tra­tion ter­ri­to­riale de l’Etat créée par le décret por­tant charte de déconcen­tra­tion, et, d’autre part, exerce son auto­rité sur les DDI.

Pour l’UNSA, ces deux sujets sont inter­dé­pen­dants. Elle a sou­li­gné la grande inquié­tude des agents affec­tés dans les direc­tions régio­na­les et dépar­te­men­ta­les sur leur avenir pro­fes­sion­nel, mobi­li­tés et dérou­le­ments de car­rière.

Les pro­jets de réor­ga­ni­sa­tion des ser­vi­ces de l’Etat qu’ont en charge les pré­fets pré­fi­gu­ra­teurs dans les sept régions fusion­nées doi­vent réel­le­ment faire l’objet d’un dia­lo­gue social local asso­ciant les agents et leurs repré­sen­tants. Les macro-orga­ni­gram­mes qui seront trans­mis au Premier Ministre doi­vent, en par­ti­cu­lier, être soumis au dia­lo­gue social, y com­pris dans les ins­tan­ces for­mel­les. Leur lec­ture sera de nature à évaluer l’impact des réor­ga­ni­sa­tions pro­po­sées sur les DDI.

L’UNSA a rap­pelé sa vigi­lance sur ces points et sur les consé­quen­ces de cette réforme sur la situa­tion de l’ensem­ble des agents de l’admi­nis­tra­tion ter­ri­to­riale de l’Etat comme sur l’exer­cice des mis­sions au profit de tous les citoyens.
Elle sera également très atten­tive à l’appli­ca­tion du décret por­tant charte de déconcen­tra­tion.