Accueil > Actualités > Rapport sur l’accès au logement locatif pour les agents publics : des (...)

Rapport sur l’accès au logement locatif pour les agents publics : des propositions concrètes

Facebook Twitter LinkedIn
mercredi 22 juin 2016

L’UNSA-Fonction Publique estime que des pistes intéressantes pour augmenter le nombre de logements proposés aux agents publics ont été tracées lors de la présentation du rapport "Dorison", le 14 juin, par les ministres du logement et de la fonction publique.
L’accès au logement demeure une véritable difficulté pour de trop nombreux agents publics.

Avec des reve­nus sou­vent modes­tes, cer­tains agents ont des dif­fi­cultés à trou­ver un loge­ment en loca­tion à prix rai­son­na­ble. Des dis­po­si­tifs d’aide exis­tent mais demeu­rent insuf­fi­sants pour résou­dre toutes les situa­tions. Ainsi près de 3,6 mil­lions d’agents sont éligibles au parc de loge­ments sociaux, soit plus de 80% des per­son­nels.

Le rap­port for­mule 19 pro­po­si­tions pour amé­lio­rer soit l’offre de loge­ment, soit la ges­tion du parc de loge­ments réser­vés, soit les deman­des des agents.

Parmi celles-ci, l’UNSA est favo­ra­ble à la pos­si­bi­lité qui pour­rait être donnée à l’ERAFP d’inves­tir dans le loge­ment inter­mé­diaire ainsi qu’aux mesu­res favo­ri­sant le déve­lop­pe­ment des loge­ments de type T1 pour les agents mutés ou primo arri­vants dans les zones urbai­nes à forte den­sité.

Enfin, l’UNSA-Fonction Publique sera très vigi­lante sur les conclu­sions d’une éventuelle étude rela­tive à l’indem­nité de rési­dence pro­po­sée dans le rap­port.


Voir en ligne : Consulter le rapport sur l’accès au logement dans la fonction publique