UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Cond. de travail > CHSCT > Politique de santé au travail : encore bien des efforts à produire par les (...)

Politique de santé au travail : encore bien des efforts à produire par les ministères !

15 avril 2015

Enregistrer au format PDF

Le deuxième bilan de l’application de la réglementation sur l’Hygiène, la sécurité et la santé au travail depuis la mise en place des CHSCT a été présenté lors de la CCHSCT de la Fonction publique de l’Etat du 13 avril 2015

Ce bilan offrait, pour la pre­mière fois, la pos­si­bi­lité de com­pa­rer deux années d’exer­cice. Les efforts sont à pour­sui­vre car si des amé­lio­ra­tions sont per­cep­ti­bles, la com­pa­rai­son a sur­tout permis d’avoir une vision de la route qu’il reste encore à par­cou­rir pour par­ve­nir à une véri­ta­ble poli­ti­que de santé au tra­vail et de sa mise en œuvre effec­tive.
En dépit des efforts de la DGAFP pour recueillir les don­nées de l’enquête, la réac­ti­vité des admi­nis­tra­tions reste très varia­ble. Les remon­tées sont, de ce fait, très par­tiel­les, hété­ro­gè­nes à l’instar des pra­ti­ques et des ambi­tions. Bien dif­fi­cile d’appré­cier des amé­lio­ra­tions concrè­tes pour les agents à partir de ce bilan !
Un cons­tat inquié­tant : la pré­do­mi­nance de la pré­ven­tion ter­tiaire, le chan­ge­ment de culture est loin d’être acquis pour passer du trai­te­ment des urgen­ces ou des symp­tô­mes à l’ana­lyse des causes et la pré­ven­tion des pro­blè­mes. Peu de diag­nos­tics sur les RPS ont été réa­li­sés (accord soigné fin 2013), et les cadres diri­geants sont encore peu enga­gés. La signa­ture de l’accord sur la qua­lité de vie au tra­vail pour­rait faci­li­ter l’appro­pria­tion de la démar­che de pré­ven­tion, encore faut-il que chacun prenne ses res­pon­sa­bi­li­tés….
L’UNSA a, de plus, reven­di­qué à nou­veau l’iden­ti­fi­ca­tion d’une ligne bud­gé­taire dédiée, la for­ma­tion et l’impli­ca­tion des cadres diri­geants, la tra­duc­tion de cette obli­ga­tion dans leurs objec­tifs, du temps et des moyens pour le réseau des pré­ven­teurs, en par­ti­cu­lier les AP et CP, et du tiers temps de méde­cin.

*CCHSCT : com­mis­sion cen­trale de l’hygiène, de la sécu­rité et des condi­tions de tra­vail, for­ma­tion spé­cia­li­sée du conseil supé­rieur de la fonc­tion publi­que de l’Etat.