UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Actualités > PPCR : exercer sur deux grades au moins, pas encore de pistes sérieuses (...)

PPCR : exercer sur deux grades au moins, pas encore de pistes sérieuses !

7 novembre 2016

Enregistrer au format PDF

Un groupe de travail s’est réuni le 3 novembre sur l’un des aspects clefs du protocole PPCR : un agent doit pouvoir exercer sur deux grades au moins durant une carrière complète. Cet élément du protocole justifie en partie la signature de l’UNSA Fonction publique.

L’UNSA fait donc de cette problématique d’avancement sur 2 grades une question de principe et restera très vigilante à sa mise en place effective pour tous.

Il s’agis­sait de la deuxième réu­nion sur ce sujet avec la pré­sen­ta­tion de don­nées chif­frées sur les départs en retraite d’agents de la FPT et de la FPH, per­met­tant d’avoir une pho­to­gra­phie sur leur car­rière. La pre­mière, fin mai, avait permis d’étudier des don­nées pour les agents de l’État.

L’étude de tous ces éléments montre qu’un grand nombre d’agents, en par­ti­cu­lier ceux qui exer­cent dans les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­ria­les, ne peu­vent pas accé­der au grade supé­rieur malgré les pos­si­bi­li­tés offer­tes par les concours inter­nes, les exa­mens pro­fes­sion­nels et les dis­po­si­tifs de pro­mo­tion fondés sur l’évaluation pro­fes­sion­nelle.

A ce stade, la DGAFP n’apporte pas de solu­tions qui per­met­tront de résou­dre de façon satis­fai­sante cette pro­blé­ma­ti­que essen­tielle pour les agents, qui doit être la contre­par­tie prin­ci­pale d’un avan­ce­ment d’échelon à rythme unique, prévu dans le cadre du pro­to­cole PPCR.

Les cons­tats, pour l’UNSA, sont sans appel : les dis­po­si­tions actuel­les ne per­met­tent pas à tous les agents d’exer­cer sur deux grades s’ils effec­tuent une car­rière com­plète. Il faut donc, pour appli­quer le pro­to­cole PPCR, pré­voir un ou plu­sieurs dis­po­si­tifs ou amé­na­ge­ments nou­veaux. C’est tout l’enjeu des pro­chai­nes dis­cus­sions.