UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Retraites > La loi de réforme des retraites a été votée le...

La loi de réforme des retraites a été votée le...

8 janvier 2014

Enregistrer au format PDF

La loi de réforme des retraites a été votée le 18 décembre.
L’un de ces volets porte sur le financement immédiat des régimes de retraite marqué par une hausse des cotisations retraites.
Faute d’une revalorisation du point d’indice bloqué depuis 2010, les rémunérations de tous les fonctionnaires baisseront dès le mois de janvier.

La hausse des coti­sa­tions retrai­tes liée au vote de la loi retraite 2013 :
+ 0,3 point de coti­sa­tion sala­riale et + 0,3 point de coti­sa­tion patro­nale échelonnée sur 4 ans dans le sec­teur privé dont + 0,15% en 2014 !

Mais, pour les fonc­tion­nai­res, en 2014, l’aug­men­ta­tion sera de 0,06 point et de 2015 à 2017, de 0,08 point par an.

Ce « lis­sage » demandé par l’UNSA est jus­ti­fié par le gel depuis 4 ans du point d’indice de la fonc­tion publi­que ainsi que par l’ali­gne­ment pro­gres­sif, ins­tauré par la réforme des retrai­tes « Fillon » de 2010, du taux de coti­sa­tion du public sur celui du privé. En 2012, le finan­ce­ment du droit de partir en retraite à 60 ans au titre d’une car­rière longue s’est également tra­duit par une hausse des coti­sa­tions. + 0,32% de coti­sa­tion était déjà prévu en 2014 avant le vote du nou­veau texte.

Au final, les coti­sa­tions retrai­tes aug­men­te­ront de 0,38% en 2014 et les rému­né­ra­tions bais­se­ront d’autant !

Depuis 2010, sans hausse du point d’indice mais avec l’aug­men­ta­tion des coti­sa­tions retrai­tes, les salai­res ont donc baissé conti­nuel­le­ment !
Cette situa­tion ne pourra pas durer. L’ensem­ble des fonc­tion­nai­res a besoin de reconnais­sance y com­pris finan­cière !