Accueil > Actualités > L’UNSA contre la baisse des APL

L’UNSA contre la baisse des APL

Facebook Twitter LinkedIn
lundi 24 juillet 2017

L’annonce par le gou­ver­ne­ment d’une baisse du mon­tant des Aides Personnelles au Logement (APL) de 5 € par mois est, pour l’UNSA, inac­cep­ta­ble.

La logi­que selon laquelle, pour réduire la dépense publi­que, il n’y aurait pas de peti­tes économies, ne doit pas faire oublier qu’il existe dans notre pays des mil­lions de per­son­nes aux petits reve­nus pour les­quels les « peti­tes économies » font déjà partie d’un vécu quo­ti­dien par­fois dou­lou­reux.

Pour celles et ceux qui en relè­vent (jeunes, sans emploi, sala­riés pau­vres, retrai­tés), tout est dif­fi­cile, à com­men­cer par la pos­si­bi­lité d’exer­cer l’un des plus élémentaires des droits, celui de se loger.

Si l’on veut régu­ler mieux le marché du loge­ment, ce n’est pas en accen­tuant les pro­blè­mes des plus fra­gi­les que l’on y par­vien­dra.

L’UNSA demande au gou­ver­ne­ment de reve­nir sur la baisse des APL. Mettre en œuvre le prin­cipe élémentaire de jus­tice sociale exige :

  • de faire contribuer les autres en proportion de leurs capacités financières ;
  • de préserver les plus faibles revenus des efforts budgétaires.