UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Action sociale > L’UNSA Fonction publique demande l’arrêt des suppressions d’emplois

L’UNSA Fonction publique demande l’arrêt des suppressions d’emplois

30 juin 2011

Enregistrer au format PDF

22 juin 2011

Communiqué de presse de l’UNSA Fonction publique

L’UNSA Fonction publi­que dénonce fer­me­ment les nou­vel­les atta­ques por­tées à l’encontre de la Fonction publi­que par l’annonce de la pour­suite mas­sive des sup­pres­sions d’emplois.

Pour l’UNSA Fonction publi­que, cette nou­velle coupe dans les effec­tifs est inac­cep­ta­ble et incom­pré­hen­si­ble. Elle ne per­met­tra plus d’assu­rer, sur l’ensem­ble du ter­ri­toire et en toute séré­nité, les mis­sions de ser­vice public.

Ces sup­pres­sions suc­ces­si­ves d’emplois impo­sées par le Gouvernement, en dehors de tout débat de fond sur les mis­sions et hors de tout dia­lo­gue social, sont deve­nues, de par leur ampleur, tout à fait into­lé­ra­bles pour les agents.

Dans un contexte de forte dégra­da­tion des condi­tions de tra­vail, lié notam­ment à la RGPP, elles accen­tuent sur le ter­rain la déses­pé­rance et la souf­france au tra­vail des agents, ainsi que leurs inquié­tu­des pour leur avenir et celui du ser­vice public dans notre pays.

L’UNSA Fonction publi­que demande au Gouvernement de reve­nir sur le dogme des sup­pres­sions mas­si­ves de postes et qu’une négo­cia­tion sur le pou­voir d’achat et la valeur du point d’indice s’ouvre rapi­de­ment, ainsi que sur les grilles et les mis­sions.

Elisabeth DAVID

Secrétaire Générale