Accueil > Actualités > IADE, vers une reconnaissance de l’importance de leur mission et de leur (...)

IADE, vers une reconnaissance de l’importance de leur mission et de leur responsabilité

Facebook Twitter LinkedIn
vendredi 13 janvier 2017

Une première réunion au ministère de la Fonction Publique vient de se tenir sur la carrière des Infirmiers Anesthésistes Diplômés d’État (IADE) à laquelle participaient l’UNSA-Fonction Publique et l’UNSA-Santé Sociaux. Cette première réunion fait suite à plus d’une année de travail et de rencontres avec le ministère de la santé.

Des propositions de revalorisation de leur rémunération et de leur carrière ont été formulées.

L’appli­ca­tion du pro­to­cole PPCR pour les corps infir­miers entre 2016 et 2019 amé­liore et amé­lio­rera les grilles de rému­né­ra­tions de tous.

Les IADE deman­dent depuis plu­sieurs années une reconnais­sance fondée sur le niveau de for­ma­tion, sur leur res­pon­sa­bi­lité, sur leur mis­sion.
Une nou­velle étape de reva­lo­ri­sa­tion a été obte­nue. Nous sommes entrés dans une étape déci­sive.

Le gou­ver­ne­ment pro­pose :

  • la création d’un corps spécifique pour les Infirmiers Anesthésistes Diplômés d’État ;
  • la mise en place d’une Nouvelle Bonification Indiciaire pouvant être retenue pour la retraite (les chiffres proposés varient entre de 7 à 10 points de NBI) ;
  • la hausse de la prime IADE de 30 € par mois.

L’UNSA s’est expri­mée en actant la néces­sité d’amé­lio­rer l’attrac­ti­vité et les car­riè­res des IADE et en deman­dant expres­sé­ment une amé­lio­ra­tion des pro­po­si­tions for­mu­lées.

Une nou­velle réu­nion est prévue le 25 jan­vier 2017.