UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Actualités > Gel des salalres prolongé : Tous dans l’action le 15 mai !

Gel des salalres prolongé : Tous dans l’action le 15 mai !

16 avril 2014

Enregistrer au format PDF

Manuel Valls vient d’annoncer le maintien du gel du point d’indice pour les agents publics jusqu’en 2017. Sept années de blocage. une situation injuste et insupportable !
L’UNSA Fonction publique condamne ces choix et appelle tous les agents publics à se mobiliser le 15 mai prochain pour faire obstacle à cette politique d’austérité pour le service public.

Toutes les sta­tis­ti­ques le mon­trent. Les rému­né­ra­tions nettes ont baissé depuis 2011 en euros cou­rants du fait de l’aug­men­ta­tion des pré­lè­ve­ments. En euros cons­tants, en tenant compte de l’évolution des prix, la baisse dépasse les 15% sur les dix der­niè­res années. La situa­tion est inte­na­ble.
Le rap­port Pêcheur qui doit fonder la refonte du statut l’affirme : le gel du point d’indice ne peut fonder dura­ble­ment une poli­ti­que sala­riale. Le choix effec­tué par le gou­ver­ne­ment fait peser une lourde hypo­thè­que sur les dis­cus­sions qu’il sou­haite ouvrir avec les fonc­tion­nai­res.

Une très grosse part des économies annon­cées serait donc due au gel du point d’indice, confirmé par le Premier minis­tre, mais qui, pris dans le cycle d’économies de 3 ans, ira jusqu’en 2017. Cela équivaudrait, pour des fonc­tion­nai­res dont les salai­res sont déjà blo­qués depuis 4 ans, à une condam­na­tion à 3 ans sup­plé­men­tai­res !
Pour l’UNSA, cette mesure est inad­mis­si­ble. Rien ne peut jus­ti­fier que des sala­riés, ici ceux de la Fonction publi­que, voient le niveau de leur salaire bloqué pen­dant 7 ans !
L’UNSA appelle les agents publics à réagir mas­si­ve­ment par la jour­née d’action du 15 mai.