UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Actualités > Formation : vers la mise en place du Compte Personnel de Formation (...)

Formation : vers la mise en place du Compte Personnel de Formation ?

13 avril 2016

Enregistrer au format PDF

La nouvelle concertation lancée dans la FP le 12 avril 2016 portera sur la formation et ses outils, sur le recrutement puis, dans un second temps, sur la santé et la sécurité au travail.
Pour l’UNSA, il s’agit d’obtenir des droits nouveaux pour les agents de la fonction publique.

Le lan­ce­ment de la concer­ta­tion sur la for­ma­tion conti­nue, sur le recru­te­ment et sur la santé et la sécu­rité au tra­vail a eu lieu en pré­sence d’Annick Girardin mardi 12 avril.

Sur la for­ma­tion :

Le cons­tat est sans appel : le DIF (Droit Individuel à la for­ma­tion) est un échec dans la fonc­tion publi­que car très peu d’agents ont pu en béné­fi­cier.
L’objec­tif est d’étudier com­ment le Compte Personnel de Formation peut per­met­tre effec­ti­ve­ment aux agents d’accé­der à des for­ma­tions pour cons­truire des pro­jets per­son­nels mais aussi per­met­tre un par­cours pro­fes­sion­nel durant toute leur car­rière. Tous les dis­po­si­tifs actuels devraient être revi­si­tés.

Pour l’UNSA, il est impor­tant de dif­fé­ren­cier for­ma­tion per­son­nelle et for­ma­tion conti­nue liée à son métier ou à sa mis­sion. Les deux aspects doi­vent trou­ver leur place afin de per­met­tre à la fois une amé­lio­ra­tion des par­cours pro­fes­sion­nels mais aussi les for­ma­tions d’équipe ou d’un col­lec­tif de tra­vail. Le CPF peut être un outil per­ti­nent pour per­met­tre une réelle for­ma­tion tout au long de la vie.

Sur le recru­te­ment et sur la for­ma­tion ini­tiale :

La Ministre de la Fonction Publique sou­haite qu’une réflexion s’engage avec les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les sur le recru­te­ment dans la fonc­tion publi­que.
Pour l’UNSA, atta­chée au statut de la fonc­tion publi­que, la prise en compte des diplô­mes et le concours sont deux éléments essen­tiels. La réflexion doit donc s’arti­cu­ler autour de dis­po­si­tifs de pré-recru­te­ment et de pré­pa­ra­tion aux concours.

En lien avec la santé et la sécu­rité au tra­vail, l’UNSA sou­haite avan­cer sur la ges­tion des âges dans la fonc­tion publi­que. Des ques­tions se posent :

  • Comment vivre pleinement la dernière partie de sa carrière ?
  • Comment la formation peut permettre un meilleur parcours professionnel ?
    Au-delà, l’UNSA insiste sur la validation des acquis de l’expérience et sur les bilans de carrière.

Au final, c’est aussi l’aspect bud­gé­taire d’une réelle poli­ti­que de for­ma­tion qui est indis­pen­sa­ble. Sans un effort bud­gé­taire à la hau­teur des enjeux, rien n’est pos­si­ble !