Accueil > CSFP-CCFP > CSFPE (Conseil supérieur de la fonction publique d’État) > Conseil supérieur de la Fonction publique du 23 mars 2012

Conseil supérieur de la Fonction publique du 23 mars 2012

Facebook Twitter LinkedIn
samedi 24 mars 2012

Les organisations syndicales refusent de siéger au CSFPE reconvoqué.

Les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, UNSA et
SOLIDAIRES ont fait part au Ministre de la Fonction publi­que de leur
désac­cord sur le dia­lo­gue social tel qu’il l’impose et lui ont demandé de trai­ter les sujets prio­ri­tai­res pour les agents et leurs repré­sen­tants.

Elles ont marqué ce désac­cord en ne sié­geant pas au Conseil supé­rieur de la Fonction publi­que de l’Etat le 21 mars der­nier.

Elles ont demandé au Ministre à être reçues en urgence afin de faire le point avec lui sur la situa­tion avant de repren­dre leur par­ti­ci­pa­tion au CSFPE.

N’ayant pas de réponse de la part du Ministre à leur demande d’audience, elles ne pour­ront pas siéger à ce nou­veau CSFPE.

Le 23 mars 2012

(Voir com­mu­ni­qué de presse inter­syn­di­cal en docu­men­ta­tion liée)