Accueil > Actualités > Conférence Nationale des Territoires : Emmanuel Macron évoque la (...)

Conférence Nationale des Territoires : Emmanuel Macron évoque la rémunération des agents

Facebook Twitter LinkedIn
mardi 18 juillet 2017

De nombreuses annonces ont ponctué le discours du Président de la République lors de la première Conférence nationale des territoires qui se réunira tous les six mois. Il demande aux collectivités territoriales une économie de 13 milliards.

L’UNSA Fonction Publique était présente, très attachée à la présence des services publics au plus près des citoyens et des territoires.

Au cours de son inter­ven­tion, le Président de la République a traité de la situa­tion des agents publics.

Il a rap­pelé que les heures de tra­vail doi­vent être effec­ti­ve­ment effec­tuées par les agents ter­ri­to­riaux au sein des col­lec­ti­vi­tés loca­les.
L’UNSA Fonction Publique lui rap­pelle que les agents exer­cent leurs mis­sions au ser­vice de la popu­la­tion avec cons­cience.

Le Président s’est arrêté sur la ges­tion dif­fé­ren­ciée de la fonc­tion publi­que.
« Quand il y a une hausse du point* (*sous-entendu, point d’indice), il n’est pas pos­si­ble qu’elle soit iden­ti­que. » dit-il tout en argu­men­tant sur la fonc­tion publi­que hos­pi­ta­lière.

Pour l’UNSA, ce der­nier propos est point de désac­cord impor­tant. L’UNSA Fonction Publique défend l’uni­cité de la fonc­tion publi­que avec ses trois ver­sants et avec une rému­né­ra­tion fondée sur un point d’indice commun.


Voir en ligne : Temps de travail dans la fonction publique : les agents assurent leurs missions