UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Carrière > Carrières et rémunérations : l’Unsa ira négocier pour défendre les intérêts des (...)

Carrières et rémunérations : l’Unsa ira négocier pour défendre les intérêts des personnels.

30 mai 2013

Enregistrer au format PDF

Après plusieurs mois de concertation, la ministre propose d’ouvrir une négociation, mi-mai, sur les parcours professionnels, les carrières et rémunérations des fonctionnaires.
Considérant que la négociation est le moyen d’obtenir des améliorations pour les personnels, l’UNSA Fonction Publique y a répondu favorablement.

Afin d’être au clair à la veille de cette négo­cia­tion, l’UNSA s’est adres­sée à la minis­tre pour rap­pe­ler ses exi­gen­ces sur ces thèmes pri­mor­diaux pour l’ensem­ble des agents publics (lettre en fichier joint).

Les thèmes de la négo­cia­tion sont les sui­vants :

Priorité aux bas salai­res

La minis­tre pro­pose de donner la prio­rité à l’amé­lio­ra­tion de la situa­tion des agents de caté­go­rie C. L’UNSA y est d’autant plus favo­ra­ble que c’est une des prio­ri­tés que l’Union reven­di­que depuis plu­sieurs mois pour ces agents aux reve­nus les plus fai­bles. Des mesu­res urgen­tes sont néces­sai­res.

Dégel du point d’indice

La minis­tre ne l’envi­sage pour l’ins­tant que pour 2014.
L’UNSA Fonction publi­que est en désac­cord avec cette pers­pec­tive trop loin­taine. En effet, les per­son­nels sont vic­ti­mes depuis 2010 du gel de la valeur du point. L’UNSA refuse que la prio­rité faite au redres­se­ment des finan­ces publi­ques conti­nue à péna­li­ser les agents.

Révision de l’ensem­ble des grilles indi­ciai­res

Il est également prévu que la négo­cia­tion se pour­suive sur l’ensem­ble de l’archi­tec­ture sta­tu­taire de la Fonction publi­que. L’UNSA y est favo­ra­ble avec l’objec­tif que cela débou­che sur de meilleurs dérou­le­ments de car­rière pour les fonc­tion­nai­res.