UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > Actualités > Annonces sur les salaires

Annonces sur les salaires

29 mai 2014

Enregistrer au format PDF

Marylise Lebranchu a présenté le 28 mai un dispositif d’allégement des cotisations retraite qui permettrait de donner un coup de pouce au pouvoir d’achat de 2,3 millions de fonctionnaires. Complexe, il met de côté 30% des agents de catégorie B et 80% de ceux de catégorie A. Il ne répond pas à la demande d’augmentation générale portée par l’UNSA et l’interfédérale lors de l’action du 15 mai.

Le dis­po­si­tif pré­voit une exo­né­ra­tion de 2 points de la coti­sa­tion retraite pour les salai­res au niveau du SMIC. Couplée à l’aug­men­ta­tion de 5 points de la grille au 1er jan­vier 2015, le "coup de pouce" repré­sen­te­rait 558€ par an pour les agents concer­nés. A l’autre extré­mité, ceux proche, de 1,5 SMIC rece­vraient 50€ par an. Même pas un point d’indice par mois !
En pré­voyant des allè­ge­ments de coti­sa­tions socia­les le méca­nisme pose la ques­tion de l’équilibre de la caisse de retraite (CNRACL) des agents des col­lec­ti­vi­tés loca­les et du ver­sant hos­pi­ta­lier.
Le gou­ver­ne­ment donne le signe qu’il a perçu l’insa­tis­fac­tion des agents publics qui s’est mani­fes­tée le 15 mai. Mais, pour l’UNSA Fonction Publique, il n’en prend pas toute la dimen­sion en igno­rant la demande de reva­lo­ri­sa­tion géné­rale par un dégel du point d’indice, qui s’était expri­mée ce jour là.
Une ren­contre tech­ni­que est prévue à nou­veau le 11 juin avant la pré­sen­ta­tion au Conseil des minis­tres du 18 juin.