UNSA logo
Unsa-Fonction publique

Accueil > CSFP-CCFP

Zoom

  • PPCR : avancées des travaux !

  • Dernière mise à jour :
    FPE 22 septembre 2017
    FPT 21 septembre 2017
    FPH 22 septembre 2017

    Les grilles de rémunération des fonctionnaires vont évoluer de 2016 à 2020.

    Une nouvelle étape est entrée en vigueur au 1er janvier 2017 avec :
    - une revalorisation pour les agents de catégorie B après l’échange prime/points en 2016
    - la mise en œuvre de l’échange prime/points pour les agents de catégories C avec un reclassement et une revalorisation
    - la première partie de l’échange prime/points pour les agents de catégorie A et une première revalorisation.

    Vous êtes fonctionnaire et souhaitez connaître l’évolution qui vous concerne(ra), plus particulièrement. Vous voulez avoir des exemples précis.
    Consultez les documents joints et cliquez sur le tableau correspondant à votre situation statutaire.

    Lire l'article

Suivez-nous !

Twitter Facebook RSS

Unsa-Boutique

Les votes de UNSA-Fonction publique lors de l’assemblée plénière du CSFPE du 18 juin

18 juin 2015

Ministère de la décentralisation et de la fonction publique
Ministère de l’intérieur

  • Projet de décret relatif aux conditions d’intégration, de détachement sans limitation de durée dans la fonction publique territoriale et de mise à disposition sans limitation de durée de fonctionnaires de l’État en application des articles 83 et 86 de la loi N°2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles.
    Abstention

Ce texte est la suite de plusieurs autres sur le même sujet. L’UNSA Fonction publique a attiré l’attention de la DGCL sur la spécificité de l’application des règles des comptes épargne temps dans la fonction publique territoriale et demandé que les agents intégrés ne soient pas lésés.

Ministère de la décentralisation et de la fonction publique

  • Projet de décret relatif à certains organismes consultatifs de la fonction publique de l’État.
    Pour

Le décret créé la possibilité de réunir les CAP en formation commune de manière géographique et non plus uniquement par corps.
De plus il permet à une autorité territoriale (préfet, recteur, ...) de réunir en formation commune des instances de concertations (CT, CHSCT) d’un même département ministériel.